Qu’y a-t-il de plus plaisant que de recevoir des gens amusants, que l’on aime, que l’on connait plus, moins ou pas et de leur faire à manger dans un environnement qui nous permet de décrocher et de réellement apprécier le temps et ce plaisir qu’est la cuisine? Rien? Rien!

C’est avec plaisir que l’on se retrouve pour un petit mot de ma part! J’ai sincèrement eu le temps de m’ennuyer et j’avais une envie folle, folle de vous partager une partie de mon été; une partie de notre été puisque Viviane était de la dernière partie de mon fabuleux projet, à titre d’invitée ainsi que de «forever-fashionista» et best photographeuse que je connaisse (sincerely). Ce super projet qu’est Bellechasse; c’est un souper à l’extérieur à Saint-Michel-de-Bellechasse près de Québec, où l’on reçoit de 10 à 20 convives, 3 services. Loin, loinnnn de Montréal, tout près du fleuve avec de superbes produits de qualité pour vous faire découvrir nos coups de coeur et inspirations culinaires du moments avec les produits de saison. Un maximum d’éléments locaux dans l’assiette – assiettes fabriqués par nul autre que Catherine Auriol de chez Gaïa Céramique à Montréal. Simple et bon… vraiment sans prétention. C’était ça mon été et ce fût ça Bellechasse! De la pintade de chez Kego Cailles, au porcelet de chez mes boys de Gaspor ou encore le boeuf d’eumatimi… nous avons eu un fun fou (et bcp d’heures de travail tout de même), moi et ma better-half Agathe à préparer ces 3 événements tout au long de l’été.

Le but était surtout de se retrouver en travers ces évènements puisqu’on vient tous les deux du monde culinaire et qu’on partage également cette passion. Se retrouver entant que couple aussi, avec les légumes de notre jardin qu’on a soigneusement choisis, arrosés et cueillis ensemble pour ensuite concocter des recettes qui leur donnerait la vedette dans de vraies assiettes fait à la main. C’est aussi de faire la tournée aux quatre coins de la région pour aller chercher les petits produits chouchous de chacun et rapporter tout ça à la maison familiale de Saint-Michel-de-Bellechasse pour faire les préparatifs. Il y a quelque chose de très personnel et enrichissant à s’ouvrir à nos proches et à des inconnus pour leur partager notre assiette et ces moments.

À mon très humble avis, ce fût un succès puisque nous avons réussi à fabriquer un environnement charmeur qui nous ressemble par sa simplicité mais du même coup, par sa profondeur tout en restant… efficace. Nous sommes donc en grosses négociations, moi et Agathe (Mme. better half) pour refaire le tout l’an prochain! Restez à l’affût! Vous pouvez nous suivre ici sur Facebook!

À suivre…

 

Bellechasse

Bellechasse
Bellechasse

Bellechasse
Bellechasse

Bellechasse

Bellechasse

Bellechasse

Bellechasse

Bellechasse

Bellechasse

Bellechasse

Bellechasse
Bellechasse
Bellechasse

Bellechasse

Bellechasse

low-2179
Bellechasse
Bellechasse

Bellechasse
Bellechasse

Bellechasse

Bellechasse

Bellechasse
Bellechasse

Bellechasse
Bellechasse
Bellechasse
Bellechasse

Bellechasse

 

Bellechasse

 

Bellechasse

Bellechasse

Bellechasse

Bellechasse

Bellechasse

 

Chef Philippe J. HétuPhilippe J. Hétu
Chef & papa

Diplômé de l’école de cuisine Jacques Rousseau 2013, il fait alors un stage en Normandie, Argentan, France chez Arnaud Viel 1* au Michelin, Hotel la Renaissance. C’est là que tout s’est joué et qu’il est passé d’un bon cuisinier à un chef passionné et créatif. Cette année a réellement été «une renaissance» pour lui. De passage chez L’Épicier la même année , il y passera rapidement à chef de cuisine pour y rester 3 belles années.

Préparation du Bocuse d’Or en 2015, il n’y participait pas mais eu le grand privilège de voir toute l’organisation de très près et d’être commis à la sélection canadienne, fin 2014. Il participa aussi à l’ouverture de l’Épicier Palm Beach Island 🌴en Floride. Une expérience de feu qui fut vraiment enrichissante!

Si vous êtes chanceux vous avez eu la chance de le rencontrer chez Ateliers & Saveurs, Montréal; une école de cuisine multidisciplinaire où il a donné des cours de cuisine en 2016-2017. On pouvait le trouver à l’occasion chez Dur à cuire sur la rive-sud de Montréal où il allait donner un coup de mains à ses boys de temps à autre. Aujourd’hui, il travaille sur un projet culinaire estival à Saint-Michel-de-Bellechasse avec sa douce et on peut le retrouver Chez Sophie dans Griffintown à Montréal. Pour ceux qui ont manqué les 3 événements culinaires de Bellechasse, Vous pouvez toujours le suivre ici et garder un oeil ouvert pour y être l’été prochain!

Uniformes par No Limits Design – nolimitsdesign.ca
Photos par WYBOU La Photographe